Union pour le Développement de la Radiologie Interventionnelle (UDRI)
Association à but non lucratif (loi 1901), SIRET : 389 270 489 00021
19 Avenue de Tourville, 75007 Paris

Fondée en 2003 par les Docteurs Didier Bonnel et François Cornud, l’UDRI a pour but est de promouvoir la radiologie interventionnelle abdominale et l’imagerie prostatique.

 

Formation continue  

 

L’association organise quatre formations (ateliers et séminaires) par an à l’IRM de la prostate, validées par une accréditation française ou européenne.

 

 

Recherche clinique

 

En 2019, l’association veut développer l’IRM interventionnelle, pour guider la biopsie et la destruction des tumeurs abdomino-pelviennes par énergie laser en se servant d’un logiciel de guidage en trois dimensions.

 

Pour la prostate, la biopsie et le traitement focal de certains cancers sont assistés par un robot IRM compatible (figures 1 et 2) pour raccourcir le temps de la biopsie et augmenter sa précision. Le traitement focal épargne le tissu sain adjacent à la tumeur, protégeant ainsi le patient des effets secondaires (impuissance sexuelle, incontinence urinaire) qui peuvent être observés après traitement radical. Sous guidage IRM, la thermo-ablation (figure 2) est contrôlée par une séquence IRM spécifique (Proton Résonnance Frequency, PRF) qui calcule en temps réel la température dégagée par la fibre laser pour détruire la tumeur et préserver les tissus sains adjacents.

 

L‘association participe à une étude européenne multicentrique pour démontrer l’innocuité et l’efficacité de l’ablation laser guidée par IRM.

Fig 1 : IRM interventionnelle prostatique : le robot pneumatique est installé entre les jambes du patient. Les moteurs du robot sont commandés par de l’air comprimé, distribué par des tubes en plastique, visibles à l’arrière du robot. Le guide à biopsie est connecté au robot (flèche, encadré).
Fig 2 : Biopsie de prostate et traitement focal par ablation laser. La tumeur (flèche, A) est située en avant. Le robot (B) a dirigé l’aiguille dans la tumeur (score de Gleason 3+4). Pendant le traitement, la thermométrie (flèche, C , autre patient), indique la température dans la tumeur et dans les tissus adjacents. A la fin du traitement, l’injection de Gadolinium montre la zone traitée qui est avasculaire (flèche D).